Conseils pour garder votre défibrillateur en parfait état

maintenance défibrillateur

Le défibrillateur n’est pas un appareil que l’on peut acheter et laisser dans un endroit sans surveillance minimale pendant le reste du temps. Il a besoin d’être entretenu pour que, le moment venu, il puisse fonctionner correctement et être en mesure de sauver la vie des personnes ayant subi un arrêt cardiaque. Ces appareils sont conçus pour les soins d’urgence et doivent être en parfait état à tout moment, et leur durée de vie sera augmentée au cours du processus.

Lors de la prise en charge d’une personne victime d’un arrêt cardiaque, l’utilisation du défibrillateur est aussi importante que son parfait état. Un mauvais entretien ou un défaut d’entretien du défibrillateur peut entraîner le décès de la victime sans que l’on puisse faire quoi que ce soit pour l’empêcher.

Zones cardioprotégées contre les arrêts cardiaques

Un espace cardioprotecteur est une installation qui dispose d’un défibrillateur et d’un personnel formé pour assister les personnes dans les premières minutes suivant un arrêt cardiaque. Peu importe votre âge ou votre forme physique, cela peut arriver à n’importe qui, n’importe où et à n’importe quel moment. Le pire, c’est qu’il arrive sans prévenir. Les maladies cardiovasculaires sont l’une des principales causes de décès dans le monde. L’arrêt cardiaque soudain, conséquence d’un arrêt cardio-respiratoire, est l’une des principales causes de décès. L’utilisation correcte d’un défibrillateur permet d’y remédier, c’est pourquoi une attention particulière doit être accordée à son entretien. La maintenance défibrillateur obligation doit alors se faire régulièrement.

Comment s’effectue l’entretien d’un défibrillateur ?

Les entreprises spécialisées dans l’installation de défibrillateurs et la création d’espaces cardioprotégés, proposent généralement un service de maintenance. Ainsi, des professionnels seront chargés de surveiller les équipements et d’effectuer les tâches appropriées. Si vous devez le vérifier vous-même, il est important que l’entreprise qui l’a installé puisse le superviser pour s’assurer que vous le faites correctement. Ce que vous devez faire est le suivant :

  • Vérifiez minutieusement toutes les dates de péremption des consommables qui composent le défibrillateur.
  • Assurez-vous que les signaux lumineux et acoustiques fonctionnent correctement.
  • Le bouton marche/arrêt doit remplir sa fonction sans aucun défaut ou problème.
  • Une fois que vous aurez appuyé sur le bouton « choc », il devrait fonctionner correctement.
  • De nombreuses personnes ne prêtent pas une attention particulière à l’installation des batteries et des électrodes, qui est l’un des aspects les plus importants. Vérifiez que la charge fonctionne correctement.
  • La mémoire interne de l’appareil afin que les événements sur lesquels il agit soient enregistrés. Si vous devez augmenter l’espace disponible, effectuez un vidage de la mémoire.

Entretien professionnel : le plus choisi par les utilisateurs

Comme tous les types d’équipements, les dispositifs médicaux doivent être correctement entretenus. C’est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une maintenance certifiée, garantissant ainsi que le défibrillateur est en parfait état à tout moment. La meilleure option est de faire appel à une entreprise spécialisée dans ce domaine. Non seulement elle effectuera les enregistrements nécessaires, mais vous recevrez également des rapports sur l’état de l’appareil. Elle sera également en mesure de vous conseiller et de vous dire quand il faut le réviser, afin que l’appareil fonctionne toujours au maximum de ses capacités.

Leur mode de fonctionnement est le protocole indiqué dans la section précédente, avec l’avantage d’utiliser une technologie qui facilite leur travail et qui est chargée d’indiquer si les instructions du fabricant, qui ne sont pas les mêmes pour chaque appareil, sont respectées. Les électrodes sont chargées de délivrer le choc à la victime. Ainsi, on s’assurera qu’elles sont en parfait état, en vérifiant qu’elles peuvent donner une lecture correcte de l’électrocardiogramme.

Les mesures essentielles comprennent également le temps de charge et la vérification du bon fonctionnement des systèmes d’alarme, ainsi que leur fréquence. Une fois le contrôle terminé, un rapport sera rédigé, détaillant chaque étape effectuée et l’état de chaque pièce, indiquant si une pièce doit être remplacée ou s’il y a un type de problème qui doit être rectifié immédiatement.