Pourquoi opter pour la pose de ballon intra-gastrique ?

Ballon intra-gastrique

Plusieurs études publiées démontrent l’efficacité de techniques telles que le ballon intra-gastrique dans le traitement de l’obésité. Certaines de ces études comparent les résultats de ces techniques avec des programmes de perte de poids basés uniquement sur la modification des habitudes alimentaires et la pratique sportive. Ces études comparatives montrent des résultats positifs en termes de perte de poids obtenue avec ces techniques par rapport aux régimes.

Le traitement avec un ballon intra-gastrique est-il efficace ?

Selon une étude qui a comparé les résultats du Ballon intra-gastrique à un programme basé sur le régime et l’exercice, elle a conclu qu’après 6 mois de pose du ballon, les patients traités avec cette technique avaient perdu en moyenne 16,7 kilos contre 6,6 kilos avec le régime. Mais ce n’est pas seulement la perte de poids qui a été significative, mais aussi le maintien de bonnes habitudes alimentaires. Selon la même étude, 24 mois après la pose du ballon, le taux d’abandon était de 0,7 %, alors que dans le groupe régime, le taux d’abandon était de 19,2 %.

Les conclusions de cette étude ne signifient pas qu’un programme basé exclusivement sur le régime alimentaire et l’exercice physique ne fonctionne pas. Dans le traitement du surpoids et de l’obésité, chaque personne est unique et les traitements doivent donc être adaptés à chaque cas. Cela dit, il y a des personnes pour lesquelles les programmes de modification du régime alimentaire et du comportement fonctionnent et d’autres qui ont besoin d’une aide complémentaire pour faciliter ce changement.

Un amaigrissement accéléré est la principale fonction du Ballon Ingestible ou le Ballon Intra-gastrique. En d’autres termes, la technique vise à aider dans le cadre d’un traitement plus large basé sur l’adoption d’habitudes saines.

Zoom sur le fonctionnement du ballon intra gastrique

Dans le cas du ballon intra-gastrique, une partie de l’estomac est occupée par le ballon gonflé. Cela provoque une sensation de satiété précoce qui fait que le patient arrête de manger plus tôt et se sent satisfait avec de plus petites quantités de nourriture que lorsqu’il mange sans le ballon. L’objectif consiste à rendre plus facile et plus efficace la rééducation nutritionnelle nécessaire à la perte de poids du patient.

Après la pose d’un ballon, le patient connaîtra de nombreux changements dans les premiers mois suivant l’intervention. Tout d’abord, après l’opération ou la pose du ballon, le patient doit s’adapter à la nouvelle taille de son estomac. Cela implique de suivre un régime liquide pendant les premières semaines. Les premiers jours, le patient se sentira rassasié avec un simple verre d’eau. Il est ainsi plus facile d’incorporer progressivement des aliments liquides, semi-liquides et enfin solides. Ce qui permet au patient d’intérioriser et de comprendre le fonctionnement des mécanismes de satiété. Tout cela entraîne l’apprentissage de nombreux concepts qui influencent des habitudes plus saines : ils apprendront à manger plus lentement, à mieux mâcher, à répartir leur consommation de nourriture tout au long de la journée, à réduire la taille des portions, à apprendre à se sentir satisfaits avec des aliments et des plats plus légers, entre autres exemples.

Le changement de l’habitude alimentaire sans l’intervention est infiniment plus complexe et demande plus d’efforts de la part du patient. C’est la principale raison pour laquelle de nombreuses personnes ne parviennent pas à perdre du poids exclusivement avec un programme de rééducation nutritionnelle.  De plus, avec la technique du ballon intra-gastrique, on observe au cours des premiers mois une perte de poids significative qui agit comme un puissant élément de motivation qui encourage le patient à poursuivre dans cette voie.