Tout savoir sur les AGA et pourquoi devenir membre ?

AGA France

L’AGA (Association de Gestion Agréée) est un organisme créé par l’État français pour aider les indépendants à tenir leur comptabilité, vérifier leurs déclarations fiscales annuelles et analyser leur situation économique, comptable et financière afin de prévenir les difficultés financières. En contrepartie de leur adhésion aux associations, les membres bénéficient d’avantages fiscaux. Vous trouverez des réponses à toutes vos questions sur les AGA.

Fonctionnement d’une AGA

Ces associations de libre-échange ont pour objectif d’améliorer l’utilisation de la comptabilité, de fournir une aide à la gestion et d’aider leurs membres à remplir leurs obligations administratives et fiscales. Comme les AGA sont fiscalisés, un certain nombre de contrôles sont nécessaires, généralement dans l’ordre suivant. Tout d’abord, il examine formellement les déclarations fiscales reçues et vérifie l’adéquation des documents comptables soumis par le membre (ou le cabinet comptable). Ensuite, les déclarations fiscales sont contrôlées et examinées pour vérifier leur conformité avec les comptes de l’exercice (chiffre d’affaires réalisé et montant des différentes taxes déduites).

Une association de gestion agréée assure la transmission électronique des déclarations fiscales des sociétés affiliées aux autorités fiscales. Elle se charge de préparer un rapport sur les audits réalisés et les observations faites pendant les audits. Après un certain temps, le rapport final est soumis à la société associée et à l’autorité fiscale. Les AGA France doivent procéder à cet audit chaque année. En outre, les membres doivent recevoir une carte de membre et avoir droit à des avantages fiscaux tels que

 Le système de subventions

L’AGA est également tenue d’assister ses membres dans les aspects administratifs de la comptabilité et dans la reconfirmation des règles comptables et fiscales lors des contrôles formels et de cohérence des déclarations fiscales. De cette manière, le rapport annuel résume les contrôles effectués et informe le déclarant de ce qui doit être vérifié et corrigé dans la prochaine déclaration fiscale.

Qui plus est, afin de prévenir les problèmes financiers, l’AGA prépare un dossier d’analyse économique comparative qui donne une image plus précise du niveau de revenu et de la rentabilité de la filiale. Le dossier permet également aux affiliés de comparer leur situation économique et financière avec la situation moyenne des autres professionnels et de dégager des tendances sur la santé de leurs entreprises.

 Un rôle de formateur

L’AGA devrait fournir une formation sur la comptabilité appropriée, en particulier pour les membres qui ne possèdent pas de cabinet comptable. Les associations doivent organiser régulièrement des séances d’information sur le système fiscal et ses évolutions, ainsi que sur l’actualité économique, comptable, juridique et sociale.

Attention, l’administration fiscale envoie régulièrement des inspecteurs des impôts pour contrôler le fonctionnement des AGA et vérifier qu’elles exercent toutes leurs activités de manière rigoureuse et transparente et que leurs statuts et leur règlement intérieur sont respectés.